Chant du matin

Il fait jour, le ciel est rose,
L’horizon vermeil.
Quand la lune se repose,
Lève-toi, soleil !
On entend sous la feuillée
Les oiseaux siffleurs
Et l’abeille réveillée
Dit bonjour aux fleurs.

En rêvant de belle eau fraîche
Beuglent nos grands bœufs;
Ils voudraient quitter leur crèche
Pour les prés herbeux.
Tous les coqs du voisinage
Sonnent le réveil;
Sur ce gai remue-ménage
Lève-toi, soleil !

Vite, vite, bonnes mères,
Allumez vos feux!
Qu’il s’élève des soupières
Un parfum joyeux!
Tendres mères que vous êtes,
Prenez soin de nous;
Emplissez bien les assiettes
De vos jeunes loups !

Toi qui ris à ta fenêtre
Brune Jeanneton,
Mets ta coiffe et mène paître
Tes jolis moutons.
Leurs clochettes argentines
Font d’aimables chants;
Fraîche comme une églantine.
Mène-les aux champs.

On s’est mis à la besogne
Ça va bien marcher!
On rabote, on scie, on cogne;
D’autres vont faucher.
Ma petite sœur Nicole
Cherche son fuseau;
Moi, je vais à mon école
Gai comme un oiseau.

____

Juste un vieux truc que me chantait mon grand-père et dont deux phrases viennent de me revenir. Merci Google pour la suite.

Edit : ce message a été vu plus de 700 fois, et il semblerait que ce soit une des portes d’entrées principales de mon blog. Bienvenue, donc 🙂

Edit n°2 : n’hésitez pas à m’écrire un commentaire (ci-dessous) pour me dire comment vous avez connu cette chanson, ce qu’elle évoque pour vous, ce que ça vous fait de la retrouver ici. Merci 🙂

Edit n°3 : un immense merci à Alain, qui m’a fait parvenir la mélodie de la chanson, chantée par Nathalie, au format mp3. Cliquez sur ce lien puis sur le triangle pour télécharger la chanson ! Et voici la notice expliquant l’enregistrement et sa genèse, à lire aussi. Note : si un message d’erreur apparaît, veuillez cliquer sur « Télécharger » ou « Download » afin de télécharger les fichiers pour les lire depuis votre ordinateur, plutôt que depuis le site.

NATHALIE---2017---Chant-Du-Matin

 

50 réflexions sur “Chant du matin

  1. Eliane dit :

    Bonjour, grâce à vous, un couple est heureux. Par contre je n'ai pas la musique et j'aimerais avec plus de renseignements: compositeur, chanteur etc..

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour Eliane, bonne nouvelle, la musique vient d’être ajoutée à mon billet initial, ainsi qu’une courte notice contenant les renseignements que vous cherchez. Bonne écoute ! 🙂

      J'aime

  2. Asa Foetida dit :

    Bonjour Eliane, j'ai fait quelques recherches sur Internet mais je ne trouve pas non plus l'auteur ni le compositeur… Je suis désolée de ne pouvoir vous renseigner davantage 😦

    J'aime

  3. Anonyme dit :

    Mon papa chantait toujours le 1er couplet de cette chanson… Merci pour la version intégrale. Moi aussi j'aimerais bien connaître son origine.

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour,
      Grâce à Alain, la mélodie vient d’être ajoutée à mon message initial, ainsi qu’une notice avec les origines de la chanson et bien plus encore. Je vous invite à les consulter 🙂

      J'aime

  4. Anonyme dit :

    merci pour ces paroles . j'ai appris cette chansonnette dans ma lointaine enfance. j'en avais perdu quelques bribes.c'est un plaisir de les retrouver.

    J'aime

  5. mic de bons dit :

    merci pour l'intégralité de ce petit chant que nous chantait mon papa dan les années 55/60 (apprit à l'école). je me souvenais du début et de 2 ou 3 couplés,ainsi que de l'air musical.

    J'aime

  6. Anonyme dit :

    Bonjour , moi c'est ma grand-mère qui me l'a chantait…j'ai pu retrouver les paroles intégralement sur votre blog, merci.
    Par contre ,dommage qu'on ne puisse pas trouver l'air sur internet…
    Encore merci.

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour,
      Votre souhait a été exaucé par Alain, qui m’a fait parvenir un enregistrement de la mélodie. Vous le trouverez en fin de message. Je vous en souhaite bonne écoute 🙂

      J'aime

  7. martine dit :

    bonjour, mon père me la chantait, puis mes filles ont eu cette chance et à mon tour je fais de même avec mon petit fils. je ne la connaissais pas dans son intégralité, il manquait un couplet. l'air est toujours dans ma mémoire et raisonne comme un bouquet de tendresse et d'enfance. Meri

    J'aime

  8. Anonyme dit :

    mon mari me chantait, régulièrement juste le refrain de cette chanson. Il l'avait apprise pour son certificat d'étude, en 1964. Nous sommes heureux, grâce à vous de connaître la suite et allons l'apprendre à nos petits enfants 4 et 2 ans
    Merci beaucoup

    J'aime

  9. Cécile B dit :

    Bonjour,

    Ma mère a chanté les 2 premiers couplets l'été 2014 à mon petit garçon alors âgé de 6 mois. Elle la connaissait de sa mère. Merci pour la suite des paroles. Je vais essayer des les apprendre pour continuer à lui chanter, j'aime bcp cette chanson.

    Cécile

    J'aime

  10. Anonyme dit :

    j'ai 83 ANS, cette chanson je l'ai apprise à la maternelle à Toulon. Je chantais toujours le premier couplet sans savoir que je la retrouverais en entier un jour.merci.

    J'aime

  11. valérie Barthier dit :

    Jolie berceuse qui a bercé notre enfance et que papa et maman nous chantaient en canon…Douceur, tendresse que j'aimerai aujourd'hui retrouver cette chanson pour accompagner mon père qui s'envole doucement vers le ciel.
    Si quelqu'un a un lien, merci de me le communiquer ici .
    Merci pour les paroles 🙂

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour Valérie,
      Un lecteur nommé Alain m’a fait parvenir la mélodie, que je partage aujourd’hui avec toutes et tous. Vous trouverez le lien à la fin de ce billet contenant les paroles de la chanson. Bonne écoute 🙂

      J'aime

  12. Francis Dauriac dit :

    Que de souvenirs! si je ne me trompe pas voici les notes :
    [do(o1n) do(o1n) sol(o1b) sol(o1c) la(o1n) si(o1c) do(o2b) do(o2n)do(o2n) si(o1b) la(o1b) sol(o1b)] x2
    sol(o1n) do(o2n) sol(o1b) la(o1c) sol(o1n) fa(o1c) mi(o1n) ré(o1b) mi(o1n) fa(o1c) sol(o1b) fa(o1b) ré(o1b)
    do(o1n) ré(o1n) mi(o1b) fa(o1c) sol(o1c) la(o1n) sol(o1n) do(o2n) ré(o1n) fa(o1n) mi(o1b) ré(o1b) do(o1b)

    ou o1=octave1 o2=octavesup et c, n et b désignent les croches les noires et les blanches.
    Merci de votre indulgence : c'est de mémoire, à l'oreille et sans prétentions musicales académiques …

    J'aime

  13. Olivier Kreiss dit :

    Merci à Francis Dauriac pour la reproduction de la mélodie en langage « codé »: c'était très compréhensible. Je suis bénévole dans une maison de retraite et nous disposions des paroles de ce chant, mais personne ne se souvenait de la mélodie. Maintenant, nous allons de nouveau pouvoir le chanter, d'autant que les paroles sont sympathiques…

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour Olivier,
      Au besoin, j’ai ajouté la mélodie en fin de billet, au format mp3. Un grand merci à Alain pour m’avoir fait parvenir le fichier, et à Nathalie pour avoir prêté sa voix. En espérant que cela vous sera utile 🙂

      J'aime

  14. Vanessa Perrin dit :

    Merci pour ces paroles ! Ma grand-mère avait apprise cette chanson enfant, elle la chantait à ses enfants. Ma Maman nous la chantait aussi le matin lorsque nous ne voulions pas nous lever. Je me la chante régulièrement juste parce que ça me rappelle de super souvenirs d'enfance. Je ne me souvenais que de deux couplets. Merci beaucoup, je vais l'apprendre par coeur et garder précieusement les paroles. Je la chante à mon fils de 3 ans, c'est vraiment un joli chant avec toute une tradition familiale derrière. Si ma grand-mère était encore parmis nous, je suis certaine que ça lui aurait fait plaisir. 🙂 « Lève toi soleiiiil »

    J'aime

  15. Fanny dit :

    Bonjour,
    Cette charmante chanson, feue ma mère (née en 1926) me la chantait, enfant, dans les années 55-60…
    L'air est très ancien, issu d'un noël traditionnel, semble-t-il :
    « Qué tu grô Jan, quei folie ».

    On peut entendre cet air dans la video suivante, à 42 secondes du début. La composition est de Claude Balbastre (1724 Dijon-1799 Paris) – Troisième suite de Noëls -, en plein XVIIIème siècle :

    https://www.youtube.com/watch?v=oFQZCUhD_gs

    Bonne et heureuse année 2016 à tous! Et grand merci pour les paroles de cette chanson!

    J'aime

  16. Fanny dit :

    Un petit oubli, excusez-m'en : Ce noël bourguignon peut se traduire ainsi, au début :
    « Qu'as-tu, gros Jean, quelle folie te pousse à danser…? »

    J'aime

  17. Anonyme dit :

    Mon père me la chantait et maintenant qu'il est décédé elle prend une autre valeur.Il la chantait aussi à ses petits enfants et je vais aussi la chanter à ma petite fille. Je suis ravie d'avoir retrouvé l'intégralité; merci

    J'aime

  18. Anonyme dit :

    J'ai 80 ans, je la tiens de mon grand père dans les années 1945.
    Je me souvenais de la première phrase. Merci pour la suite
    Georges

    J'aime

  19. Bernard Boisson 66ans. dit :

    J'ai appris cette chanson dans les années 58/60 à l'école libre du Vigan(30)avec Mme Picaud. Je me souviens très bien que cette chanson nous a plu tout de suite énormément, nous la chantions à tue-tête avec beaucoup de plaisir, plusieurs classes réunies cela faisait beaucoup d'effet et je ressens encore l'ambiance de ces moments là. Je l'ai ensuite chantée dans ma famille et ma mère l'appelait « la petite chanson de Bernard ». Grand plaisir que de retrouver les paroles!

    J'aime

  20. Vievie dit :

    Ma mamie, née en 1927, me la chantait en guise de berceuse ; le 1er couplet. Elle la tenait de sa grand-mère. Je la chante desormais à mes filles…

    J'aime

  21. Petra dit :

    Ce matin, après des semaines de grisaille, le ciel était t rose et cette chanson m’est revenue en mémoire. Ma grand-mère l’a chantait le matin en ouvrant les volets pour me réveiller en douceur dans les années 1955. J’avais envie de retrouver les paroles qui me venaient avec difficulté. En deux minutes grâce à vous et à Google, le miracle s’est produit. Je l’avais complètement oubliée mais les souvenirs parfois nous rattrapent et cela m’a fait monter les larmes aux yeux. Merci à vous de m’avoir permis de retrouver ce moment d’enfance enchanté tellement doux au cœur.

    J'aime

  22. Bernard Pinck dit :

    Je l’ai apprise de ma mère, née en 1911 qui l’a
    apprise à l’école…..
    Merci pour les paroles!
    Il me semble que C’est la ramée et non pas la
    feuillée mais je n’en suis pas sûr..

    J'aime

  23. Marleine Freyssinel dit :

    Ma grande soeur chantait le premier couplet quand j’étais enfant. Aujourd’hui j ‘ai 66 ans. Je trouvais très joli et je l’ai apprise à mes deux petites filles. Je voulais savoir un peu plus et je trouve l’intégralité et vous faites une personne heureuse. Je la chanterai à mon petit fils de 10 mois. Je corrigerais un mot car je disais, « la belle réveillée » alors que c’est « l’abeille réveillée ». Merci!

    J'aime

  24. C.B. dit :

    Bonjour!
    Ma mère, née en 1908, me l’avait apprise et nous la chantions assez souvent. C’était pour elle l’occasion de me raconter son enfance, dans une ferme en Sologne.
    Mon mari l’a apprise et nous l’avons chantée à nos enfants quand nous allions ouvrir leur fenêtre le matin pour les réveiller.
    Pour le dernier couplet, j’avais « Moi, je m’en vais à l’école » au lieu de « Moi, je vais à mon école ».

    J'aime

  25. Delsanti dit :

    L’auteur de cette chanson est-il connu ?
    Ma mère dans les années cinquante me réveillait tous les matins en chantant ces paroles qu’elles devait elle-même tenir de ses parents… ainsi de suite !
    Merci pour le renseignement ! Cordialement.

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Merci pour votre message ! J’ignore qui est l’auteur de cette chanson, malheureusement. Ma grand-mère n’est plus là pour me renseigner, et j’ignore si elle en connaissait l’auteur… 🙂

      J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour,
      Aujourd’hui je suis fière de pouvoir vous dire que nous en savons un petit peu plus sur cette chanson. Un lecteur nommé Alain m’a fait parvenir la mélodie + chant au format mp3 ainsi qu’une courte notice avec quelques renseignements sur l’auteur et la musique. Vous la retrouverez en fin de ce billet contenant les paroles 🙂

      J'aime

  26. FUMMI fatiha dit :

    Bonjour,
    Merci pour ces paroles.
    Nous ne connaissions pas la version complète de cette chanson.
    Nous avons connu cette chanson grâce a mon beau père qui l’a chantait a mes enfants.
    Il l’a apprise a l’ecole maternelle en 1934. Ces parents se sont réfugiés en France a l’époque de l’Italie fasciste. A 8 ans il sont retournés en Italie et sa langue maternelle a repris le dessus.
    Aujourd’hui, il a 92 ans, et malgré son âge bien avancé, quelques paroles ressurgissent du fond de sa mémoire.
    Après toutes ces années, nous sommes vraiment contents d’avoir pu retrouver cette chanson, que nous continueront à faire vivre. Merci infiniment.
    Auriez vous la mélodie s’il vous plaît ?
    C’est une très belle idée de l’avoir publiée.
    Bonne continuation.
    Fatiha

    J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire.
      C’est avec plaisir que je partage ces paroles avec vous.
      Je n’ai malheureusement la mélodie que pour les deux premières lignes, je ne me souviens pas du reste… Mais je chercherai !
      Bien amicalement,
      Merly

      J'aime

    • Merly Black dit :

      Bonjour Fatiha,
      Bonne nouvelle ! Aujourd’hui, en fin de billet, vous pourrez retrouver la mélodie de la chanson au format mp3, chantée par Nathalie, grâce à Alain, un lecteur. Je vous invite à l’écouter ou à la télécharger 🙂

      J'aime

  27. Alain dit :

    Voilà. Vous avez à présent le mp3 de la chanson du « MATIN », et vous pouvez à votre tour l’adresser à quelqu’un de la part de Nathalie qui salue chacune et chacun de nous.

    Alain

    J'aime

  28. ROLANT Alain dit :

    Bonjour Mesdames et Messieurs,

    La chanson :  » MATIN  »

    Cette poésie est de Maurice BOUCHOR (1855-1929), poète français; elle fut mise en musique (transcription de la mélodie et accompagnement piano) par Théodore DUBOIS, tel qu’il ressort du répertoire en ligne des oeuvres SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique) :
    https://repertoire.sacem.fr/resultats?filters=titles,parties&query=matin,bouchor#searchBtn
    Nota : la Sacem, pour ce qui concerne la propriété intellectuelle et le droit moral, fait référence à l’éditeur HEUGEL (racheté en 1980 par les éditions musicales Alphonse LEDUC).

    En fait, comme annoncé par FANNY le 31/12/2015 à 13:51, sur ce blog, la mélodie originale doit être attribuée à Claude BALBASTRE (1724, Dijon – 1799, Paris), extraite de sa Troisième suite de Noëls, et remonte au XVIIIème siècle.

    L’adaptation du poète Maurice BOUCHOR et des compositeurs Théodore DUBOIS et/ou Julien TIERSOT n’en est pas moins magnifique, méritant d’être ancrée en tant que telle dans la mémoire collective comme une pépite du patrimoine vivant, notre patrimoine vécu et familial notamment. Les chansons ne vivent-t-elles pas aussi longtemps qu’on les fredonne et finissent ainsi, quelque part, par nous appartenir ?

    La chanson était en effet enseignée dans les écoles de la Troisième République, à nos aïeules et nos aïeux, qui l’ont faite parvenir jusqu’à nous, qui nous l’ont transmise et léguée !

    A ma connaissance, il n’existe qu’un seul enregistrement musical de cette chanson « MATIN », qui est en passant l’inverse d’une berceuse, puisqu’il s’agit matin, pour les petits et les grands, de se réveiller, de prendre une collation et de débuter vaillamment sa journée de travail. C’est là, dans un cadre champêtre ou rural de la vie et des moeurs d’autrefois (hélas), une chanson d’éveil, au sens premier, mais aussi une chanson éducative et morale au sens élevé ou édifiant du terme…

    Nathalie G. (née en 1967) interprète cette chanson, enregistrée en 2017 pour sa grand-mère (1924-2018), qui la lui avait chantée partiellement (2 strophes) et apprise quand elle était enfant, et qui l’a fredonnée une dernière fois encore avec sa petite-fille à l’âge de quatre-vingt treize ans, fin 2017. Juste retour des choses.

    Auparavant, nous avions retrouvé l’intégralité du texte, ainsi que l’ouvrage d’origine (sorti vers 1902) dans les pages duquel l’éditeur HACHETTE l’avait fait imprimer ainsi que la mélodie.
    Nota : Poésie de Maurice BOUCHOR et transcription de la mélodie et accompagnement piano de Julien TIERSOT (1857-1936), à partir d’une mélodie populaire française.
    Cet ouvrage s’intitule : « Chants populaires pour les écoles », 2ème série. Poésies de Maurice BOUCHOR. Mélodies recueillies et notées par Julien TIERSOT (1857-1936), contenu d’un ouvrage publié en 1902 et réédité par la suite aux éditions Hachette. Édition pour piano et chant (faisant l’objet d’un autre ouvrage), chez le même éditeur, parue en 1905.

    https://archive.org/details/s2chantspopulaires00tier
    https://www.idref.fr/033161496

    Notices bibliographiques liées dans le Sudoc 098257161 : Chants populaires pour les écoles 2e série, / poésies de Maurice Bouchor ; mélodies recueillies ou composées par Julien Tiersot / Paris : Librairie Hachette , 1902

    http://www.sudoc.abes.fr/xslt/DB=2.1//SRCH?IKT=12&TRM=098257161&COOKIE=U10178,Klecteurweb,I250,B341720009+,SY,NLECTEUR+WEBOPC,D2.1,E45dd016d-305,A,H,R78.224.177.92,FY

    http://www.sudoc.abes.fr/xslt//DB=2.1/SET=2/TTL=11/SHW?FRST=13

    Récemment, tombée dans le domaine public, étant musicien et informé de l’existence de cette chanson par ma compagne, j’ai décidé de lui donner un arrangement musical « animé » et de l’enregistrer dans mon studio avec la voix de mon interprète préférée : Nathalie.

    Nous disposons à présent de cet enregistrement unique et inédit, gravé sur un Compact-disc, mais aussi de la même chanson (du même enregistrement) sous sa forme dématérialisée au format mp3 (de très bonne qualité sonore 320 kbps), laquelle présente l’avantage de pouvoir facilement être communiquée, envoyée, partagée via internet ou une messagerie électronique.

    Il s’agit à ma connaissance de l’unique enregistrement au monde du chant du « MATIN ». C’est le rare et précieux héritage vivant et pérenne de ceux qui nous ont précédés et tant aimés. Ce qui n’a, en vérité, pas de prix.

     » Il fait jour, le ciel est rose,
    L’horizon vermeil. »

    Vous plairait-il de l’écouter ?

    Nathalie et moi-même, avons voulu raviver, ressusciter et graver dans le marbre (de vos messageries et ordinateurs) la chanson du « MATIN », et nous la mettons à présent gratuitement et librement à votre disposition, notamment par l’intermédiaire de Merly Black.

    Vive la musique et vive la poésie !

    A bientôt.

    Alain R.

    J'aime

  29. Oumellal Said dit :

    Merci de me faire retrouver cette chanson que l’ai apprise durant la guerre d’Algérie ( 1960/1961).
    L’enseignant, un jeune appelé militaire français, s’appelait Mr Cornand. Je crois qu’il vit actuellement aux environs de Vénissieux région de Lyon, je crois.
    J’ai écouté Nathalie chanter, c’était exactement le même air et le même rythme que nous avions appris, il y ‘a de cela presque 60 ans

    Merci encore !

    J'aime

  30. Madame RISO Elise dit :

    Ma petite maman chérie s’en est allée il y a dix jours, quelques jours avant de nous quitter elle m’a chanté cette chanson que je ne connaissais pas et je l’ai filmée en train de chanter avec mon téléphone. Quand le chagrin est trop fort je me regarde cette courte video de ces derniers instants. Merci à internet j’ai pu grâce à vous retrouver cette chanson.

    Elise

    J'aime

  31. Nathalie Fargnoli dit :

    Bonjour
    Merci, vous avez rendu heureux tonton de plus 85 ans qui vit aux Antilles… sa « bonne mère  » lui chantait cette chanson lorsqu’il était petit….
    Un grand merci à vous…

    J'aime

  32. Alain dit :

    Merci Nathalie,

    J’espère que le tonton a retrouvé un bout de sa jeunesse en écoutant Nathalie G. interpréter cette bien jolie chanson. Et je crois que sa « bonne mère » la chantera aux enfants qui sont au paradis, comme cette chanson est destinée à tous ceux et celles qui ont été un jour des enfants.

    Alain

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s